Accueil CUISINEZ Réussir la recette du fion vendéen

Réussir la recette du fion vendéen

Réussir la recette du fion vendéen

Envie d’apporter de l’originalité et de l’authenticité dans votre menue ? La gastronomie française vous propose différentes préparations aussi curieuses que savoureuses. Tel est le cas par exemple du Fion vendéen. Facile à faire et d’une saveur extrême, cette pâtisserie française orne les tables des particuliers et des grands restaurants depuis des millénaires. Et si les chefs l’ont revisité à leur sauce, pour les cuisiniers amateurs, la recette originale marche encore pour étonner vos papilles et celles de vos convives. Retour sur les bons à savoir sur cette préparation.

Qu'est-ce qu'un fion vendéen ?

Une préparation sucrée, agréable en bouche et fondante, le fion vendéen est aussi appelé le flan maraîchin. C’est une pâtisserie qui a, depuis longtemps, fait ses preuves et qui séduira aussi bien les petits que les grands.

Comme son nom l’indique, le fion est une spécialité vendéenne. Le terme « Fion » signifie simplement « flan » ou « fllun » ou encore « fiun », ce qui désigne dans tous les cas une pâtisserie à base d’œufs.

À l’origine, il s’agissait d’un dessert idéal pour les fêtes de Pâques, les repas dominicaux ou encore les évènements familiaux. De l’extérieur, il s’agit d’une version plus traditionnelle ou originale du flan.

Simple à préparer avec un minimum de base en pâtisserie, le fion vendéen nécessite 25 minutes de temps de préparation et 50 minutes environ de cuisson. La préparation de la pâte se fera la veille avant d’être remplie et remise au four le jour même de l’évènement. La pâtisserie peut se présenter de manière individuelle ou comme un gâteau à couper en nombre de part selon les envies et les besoins de chacun. Ce qui impliquera quelques changements dans le choix de votre moule.

Savoureux, en plus d’être esthétique et originale, le fion vendéen permettra d’apporter une petite touche d’originalité dans vos repas.

Quelle est la véritable recette du fion vendéen ?

Au fil des années, la recette du fion vendéen a été revisitée plusieurs fois par les grands chefs. Mais pour les cuisiniers amateurs, la recette d’origine peut être plus intéressante à faire. C’est à la portée de tout le monde et cela garantira le dépaysement de vos convives lors du déjeuner dominical.

Pour deux fions, vous devez préparer la veille : 250 g de beurre coupé en morceaux, 20 g de sucre en poudre, 750 g de farine de blé, et un peu pour le plan de travail, 1 œuf, 15 g de sucre vanillé maison, 125 g d'eau, 1 pincée de sel, que vous devez mélanger selon vos goûts. Puis le jour même de votre petite sauterie, vous devriez également préparer : 600 g de lait, 8 œufs, 150 g de sucre en poudre, 20 g de sucre vanillé, 1 gousse de vanille égrainée.

Commençons par la préparation de la pâte. Vous devez, pour ce faire, prendre un saladier et y mettre de la farine, puis, au milieu, mettez les œufs, le sucre, le beurre et la crème. Mélangez et pétrissez. Puis, une fois à la consistance idéale, étalez la pâte avec un rouleau.

Prenez votre moule et placez la pâte en aplatissant les bords comme il se doit. Puis, mettre la moule et la pâte dans de l’eau bouillante pendant 4 ou 5 minutes. Démoulez et réservez pour le lendemain.

Pour une préparation fraîche et savoureuse, vous devez attendre le jour de la fête pour préparer le fion. Faites bouillir le lait avec la vanille. Battre les œufs entiers avec le sucre avant de verser petit à petit la préparation dans le lait. Laissez reposer

Pour le montage, badigeonnez la pâte avec du jaune d’œuf et du lait avant d’enfourner pendant 5 minutes à 180 °. Puis, remplissez la pâte avec le fion avant de remettre au four à 160 ° pendant 50 minutes.

À servir froid !

Quel type de moule faut-il pour réaliser un fion vendéen ?

Mais afin de réussir le fion patisserie, vous devez en amont bien vous équipez. Outre les ingrédients, vous devez également avoir les bons équipements et notamment les bonnes moules. Comment choisir ces accessoires de pâtisserie pour ce type de préparation ? Le point.

Dans la recette traditionnelle, les cuisiniers doivent utiliser des moules avec des bords assez hauts pour avoir la forme originale du fion. Vous pouvez encore en trouver sur le marché. Mais vous pouvez également simplement opter pour les casseroles classiques. Ils sont présents dans toutes les cuisines, et sont beaucoup moins fragiles que les moules en porcelaines. En outre, si vous comptez préparer un fion à découper au lieu des fions individuels, la taille est idéale.

En outre de la moule, vous devez aussi avoir tous les équipements pour faire de la pâtisserie : un contenant en alu pour battre les œufs, un pinceau pour l’application du jaune d’œuf, le rouleau pour étaler la pâte, et un four électrique ou à gaz en fonction de vos envies.

Vous aimerez aussi :