Accueil CUISINEZ Tchoutchouka : la poêlée de poivrons et de tomates

Tchoutchouka : la poêlée de poivrons et de tomates

Tchoutchouka : la poêlée de poivrons et de tomates

La tchoutchouka est un plat bien connu dans le milieu gastronomique, en Occident comme dans le monde arabe. Sa notoriété prend source dans tous les aspects organoleptiques de la recette : de son visuel à son goût, en passant par son parfum, etc. Il s’agit surtout d’un plat qui sert de base de résistance, mais pouvant aussi constituer la base d’autres recettes. Voici quelques informations à retenir concernant la recette tchoutchouka.  

Où a été inventée la tchoutchouka ?

La tchoutchouka ou chakchouka provient de la région maghrébine. Son origine historique est assez lointaine, peut-être plus ancienne que la ratatouille (courant le XVIIIe siècle). Mais si elle est une spécialité culinaire ancestrale commune à l’Algérie et la Tunisie, des variantes de ce plat existent aussi dans d’autres pays plus ou moins proches, pour ne citer que la Turquie.

Avant de passer dans les mœurs culinaires algériennes, tunisiennes ou marocaines, cette spécialité aux poivrons et tomates a assurément connu quelques péripéties. En effet, même si cette recette est maghrébine, on lui soupçonne d’avoir d’autres origines, sachant que les poivrons n’existent dans la contrée maghrébine que tardivement durant la conquête espagnole.

Qu’est-ce que la tchoutchouka ?

Également appelée chakchouka en Tunisie, la tchoutchouka est une spécialité maghrébine à base d’un mix de poivrons, de tomates et d’autres légumes. Elle se distingue ainsi avant tout par sa diversité de couleurs et une saveur plus ou moins piquante et épicée. Sa variante occidentale ou plus exactement occitane est la ratatouille (aubergine, courgette, poivron, etc). La choukchouka algérienne  est une recette pour le moins variée d’une région à une autre, et même d’une cuisine à l’autre ! Effectivement, elle peut être réalisée à partir d’un panel d’ingrédients variés, au gré de l’inspiration du cuisinier.

Quels ingrédients utiliser pour la tchoutchouka ?

De par son nom d’origine berbère qui veut dire « mélange » la chakchouka est un assortiment essentiellement composé de légumes. Sa préparation fait entrer d’autres ingrédients comme les œufs ou la merguez. Il n’est pas rare que des variantes soient préparées avec des éléments totalement différents des ingrédients à la base. Mais dans tous les cas, le poivron et la tomate en sont le pivot.

Le poivron est effectivement présent dans toutes les recettes de tchoutchouka algérienne, marocaine ou tunisienne dignes de ce nom. Mais dans certaines préparations, on le remplace volontiers avec de gros piments vers ou rouges, pour donner davantage de piquant. Dans d’autres usages, on ajoute des pommes de terre frites, de la citrouille ou encore de la viande, des saucisses, ainsi de suite. Et toujours selon l’imagination du Chef ou du cuisinier amateur, la préparation peut faire appel à des épices. La tchouktchouka algérienne se démarque par une finition aux œufs cuits !

Comment réaliser une bonne tchoutchouka ?

On dit que la chakchouka est d’une facilité déconcertante et qu’elle est l’une des recettes où les expérimentations sont totalement libres. Mais en cuisine, quelques critères déterminent la qualité organoleptique de chaque mets. En particulier, le choix des ingrédients est central. Autant que possible, il est essentiel de choisir des légumes frais, même si les spécialistes de la tchoutchouka peuvent faire des  miracles avec des ingrédients défraichis. Pour ce qui est de la préparation, c’est la finesse de la découpe des légumes et la gestion de leur cuisson qui constituent un des principaux gages de la réussite d’une tchoutchouka aux œufs. En règle générale, il faut une sauce épaisse, sans dénaturer les couleurs et la texture des légumes… De toute manière, tout est dans la recette !  

Quelle est la recette de la tchoutchouka Jeveuxtoutgouter ?

Spécialistes de la gastronomie et de la bonne chère du terroir, le site de gourmets Jeveuxtoutgouter propose aussi aux visiteurs de s’essayer à cette ratatouille à la façon maghrébine. On peut la découvrir dans sa page des recettes.

La chakchouka algérienne présentée par Jeveuxtoutgouter est une recette de tchoutchouka aux œufs. Pour 4 personnes, on aura besoin globalement de 1kg de poivrons (rouge, vert, jaune), 2 ou 3 tomates, et de 4 œufs.

  • Cuire les poivrons au four à feu doux une quinzaine de minutes, avant de les peler et de les épépiner. Les découper en dés ou en lamelles,
  • Découper les tomates également en dés,
  • Faire revenir les pièces de tomates dans de l’huile (d’olive) jusqu’à obtenir une sauce,
  • Ajouter une cuillerée chacune de paprika et de cumin, puis bien saler et poivrer,
  • Mettre les poivrons et laisser le tout mijoter doucement pour une vingtaine de minutes,
  • Quand la sauce s’épaissit, ajouter un peu d’eau. Mettre à ébullition puis casser les œufs directement dans la poêle. Laisser cuire sans endurcir le jaune.
  • Retirer du feu. Ajouter de la coriandre ou du basilic au moment de servir.

Comment déguster la chakchouka algérienne ?

Pour accompagner la tchoutchouka aux œufs, on choisit généralement du pain : baguette, pita, feta… Mais la recette n’est pas moins aussi succulente avec du riz.

Vous aimerez aussi :