Accueil TERROIR Recette de la choucroute alsacienne

Recette de la choucroute alsacienne

Recette de la choucroute alsacienne

Que serait un séjour en Alsace sans la dégustation des plats emblématiques de son art de la bonne chère ? Il est effectivement impossible de passer à côté de l’une des préparations notoires du pays des cigognes qui est la fameuse choucroute alsacienne. Une spécialité de chou qui s’accompagne généralement de viande, de charcuterie, mais aussi de poisson. Vous pourrez même reproduire le plat, grâce à la recette ci-dessous, une fois de retour. De quoi agréablement réchauffer vos soirées quelque peu fraîches !

Quels sont les ingrédients de la choucroute alsacienne ?

Cette spécialité doit notamment son nom au mot alsacien « sürkrüt » qui veut dire « chou acide ». En principe, le chou est haché en plusieurs parties fines, avant d’être fermenté dans la saumure. Il y est laissé deux semaines à deux mois, afin d’obtenir une parfaite choucroute alsacienne. Outre son goût acidulé ainsi que ses lanières minces et allongées, elle se caractérise également par sa structure rigide et sa couleur claire.

Alors, vous souhaitez réaliser une choucroute d’Alsace ? Pour six personnes, par exemple, vous aurez besoin de :

  • 1 kg de choucroute crue ;
  • Un jambonneau légèrement salé ;
  • 500 g de côtes de porc coupées en travers ;
  • 300 g de lard fumé
  • Un saucisson fumé pouvant être cuit ;
  • 6 saucisses de Strasbourg (une par personne) ;
  • Une peau de porc flambée et raclée ;
  • 2 cuillérées à soupe de saindoux (graisse de porc fondue) ;
  • 2 clous de girofle ;
  • 2 oignons ;
  • 1 cuillérée à café de baies de genièvre ;
  • 1 cuillérée à café de fruits aromatiques de cumin des prés (carvi) ;
  • 1 kg de pommes de terre ;
  • Une carotte ;
  • Une bouteille de riesling (vin blanc sec).

Quelle est la recette de la choucroute alsacienne ?

Si vous voulez tester ce plat autrement, vous pouvez essayer une recette crue ou en faire des beignets. Par contre, si c’est trop original à votre goût, misez plutôt sur du classique : la choucroute alsacienne traditionnelle. Mais comment faire pour que votre préparation soit aussi bien un régal pour les papilles que pour les yeux ? Suivez la recette suivante.

Prenez le jambonneau et le travers de porc avec le lard ainsi que le saucisson fumé, puis faites-les blanchir dans de l’eau bouillante durant 10 minutes. Épluchez et coupez les oignons avant d’en piquer un avec les clous de girofle. Pelez également la carotte et tranchez-la en rondelles.

Faites fondre le saindoux dans une marmite et glissez-y l’autre oignon que vous avez ciselé. Veillez à ce qu’il ne soit pas coloré et réservez-le une fois que c’est fait. Avant de le remettre dans la marmite, couvrez d’abord le fond de celle-ci de la peau de porc flambée et raclée.

Il est maintenant temps de laver et d’égoutter la choucroute en veillant à bien la sécher entre vos mains. Ensuite, placez-en une couche assez épaisse dans le récipient et ajoutez le jambonneau, le lard, ainsi que quelques baies de genièvre.

Recouvrez le tout d’une deuxième couche de choucroute, puis ajoutez les côtes de porc coupées en travers, le saucisson fumé, l’oignon piqué des clous de girofle, le carvi, la carotte et encore un peu de grains de genièvre. Finissez avec le reste de choucroute.

Arrosez la préparation de vin blanc et couvrez la marmite. Pendant que vous laisserez le tout mijoter durant 2 heures, à feu très doux, faites cuire les pommes de terre à la vapeur pour 20 minutes. Blanchissez également les saucisses de Strasbourg. Dressez et servez le tout dans un grand plat. Et surtout, n’oubliez pas d’accompagner ce plat de choucroute garnie de moutarde forte et de boisson adéquate (vin ou bière).

Quel vin utiliser pour la choucroute ?

Dans certaines recettes, la cuisson choucroute se fait plutôt à la bière qu’au vin blanc. Cette boisson est d’ailleurs très prisée, car elle s'associe à la perfection aux saveurs acidulées de la recette choucroute alsacienne. Cependant, il est aussi tout à fait possible d’utiliser du vin pour raffiner cette illustre préparation. Encore faut-il sélectionner le bon !

En premier lieu, pensez à choisir votre vin selon le chou fermenté et non en fonction de la garniture. Dans la recette ci-dessus, du vin blanc a été utilisé pour mariner la choucroute, donc il vous faudra sélectionner une boisson légère pour vous humecter agréablement le gosier. Un vin blanc sec subtilement acidulé serait parfait, dans ce cas.

Ensuite, retenez le principe simple de toujours choisir un vin de la région d’origine du plat, afin d’obtenir un accord parfait de mets et de dive bouteille. De ce fait, une choucroute d’Alsace accompagnée de vin réputé du terroir alsacien constituerait un véritable plaisir culinaire. Entre autres, vous avez le gewurztraminer qui est idéal au moment du dessert, étant donné qu’il s’agit d’un vin délicieusement sucré. Mais il y a également le riesling et le silvaner qui sont, quant à eux, des vins blancs secs parfaitement frais et adéquats pour compenser le gras de la charcuterie contenue dans la choucroute. Sinon, vous pouvez aussi jeter votre dévolu sur le pinot noir d'Alsace, dans le cas où vous seriez plutôt un inconditionnel de vin rouge. Dans tous les cas, vous surprendrez certainement vos convives !

Vous aimerez aussi :