Accueil CUISINEZ Tourne-Broche : quelle utilisation et quels aliments ?

Tourne-Broche : quelle utilisation et quels aliments ?

Tourne-Broche : quelle utilisation et quels aliments ?

Véritable innovation, cet appareil de cuisine qu’est le tournebroche facilite la cuisson des aliments. Destiné aux grillades, la viande s’embroche sur une barre qui tourne sur elle-même dans un sens uniforme. Vous avez sans doute et au minumum constaté cela sur le marché ou chez certains magasins ! Ce mode de cuisson est une vieille tradition, car la civilisation antique utilisait le tournebroche en bois. La rotation s’effectuait mécaniquement dans le sens d’une horloge avec comme résultat des aliments rôtis proche du barbecue. Le tournebroche électrique innove en améliorant la sécurité, le confort et la mobilité.

L’emplacement du tournebroche

Il n’existe pas de norme éditée pour son déploiement, mais vous devez respecter certains principes. Placer la viande devant le feu et jamais par-dessus. Cette position vous donne l’espace suffisant pour mettre une lèche-frite et éloigne le boîtier du tournebroche du feu avec la viande disposée le long de la broche. Vous limitez ainsi la surchauffe du moteur de votre appareil.

Si l’emplacement du tournebroche vous cause des soucis, voici quelques suggestions pratiques. La cheminée est un endroit assez conseillé. Vous avez moins de crainte avec cette disposition, seule mise en garde, vous assurer de la stabilité de l’appareil. Pour un modèle électrique, prenez des dispositions pour le câble d’alimentation et la rallonge (risque d’entremêlement). Durant l’été, votre tournebroche peut rester devant le barbecue. Le danger étant écarté s’il est correctement fixé, reste à trouver une prise ou prévoir une rallonge pour alimenter l’appareil. Pourquoi ne pas installer votre tournebroche à l’intérieur du barbecue ou de la cheminée afin de limiter la consommation de bois et rapprocher le plus le feu de l’aliment installé sur la broche. Pratique, géniale et simple, cette solution est à examiner. En fait, la décision finale pour l’emplacement de votre barbecue vous revient. N’oubliez pas de l’emmener chez vos amis lors des soirées grillades ou durant les vacances.

Quelle utilisation pour un tournebroche ?

C’est en fonction de la portée du tournebroche qu’on définit les usages réels de l’appareil.

Avec une portée maximale de 8 kg, vous serez capable de cuire sur le tournebroche :

  • des gibiers légers
  • la volaille
  • les lapins
  • une oie
  • une dinde
  • 2 poulets de ferme
  •  

Avec une portée maximale de 12 kg, vous serez capable de cuire sur le tournebroche :

  • une épaule
  • le gigot
  • un minime cochon de lait
  •  

Avec une portée maximale de 30 kg, vous serez capable de cuire sur le tournebroche :

  • la cuisse d’un sanglier
  • l’agneau
  • le porcelet
  •  

Avec une portée maximale de 40 kg, vous serez capable de cuire sur le tournebroche :

  • le mouton
  • l’agneau
  •  

Avec une portée maximale de 80 kg, vous serez capable de cuire sur le tournebroche :

  • le chevreuil
  • le sanglier
  • la cuisse d’un bœuf
  •  

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi consulter le site Internet spécialisé sur le sujet, www.tourne-broche.fr.

Pour une rotation aisée et une cuisson sereine, faites de votre mieux pour répartir convenablement la charge. Un morceau qui pend peut provoquer le dysfonctionnement et l’arrêt du moteur.

Les aliments à cuire au tournebroche

Le rôtissage comme mode de cuisson du tournebroche convient uniquement à trois types d’aliments que voici : les légumes, le poisson et la viande. À terme, les aliments cuits par le tournebroche deviennent tendres et goûteux, car la cuisson est longue, homogène et régulière.

Côté viande, les animaux qui prennent généralement la direction du tournebroche sont la dinde, la caille, la pintade, l’oie, le canard sans oublier le poulet. La cuisson étant homogène, l’aliment a une saveur exquise et la peau est délicatement rôtie pour une saveur particulière. Il n’y a pas que la volaille à faire rôtir. Les morceaux de porc, le cochon de lait, le lapin, l’agneau ou le bœuf vont sur le tournebroche.

Cuire un poisson en entier sur le tournebroche c’est s’assurer un repas copieux. Comme type de poissons à passer au tournebroche, on trouve le cabillaud, la daurade, le saumon, et le thon également.

Les végétariens seront ravis d’apprendre que le tournebroche peut leur rendre de fiers services. Rôtir les aubergines, les courgettes, les champignons, les oignons, les poivrons, ou les pommes de terre change la saveur habituelle.

Une cuisson originale avec le tournebroche

Cette méthode n’est pas nouvelle, elle est utilisée depuis 8000 ans pour faire cuire les aliments. Sur le côté pratique, il importe de mentionner les multiples avantages organoleptiques qui touchent de l’odeur à la saveur en passant par la couleur de la viande. Premièrement, il faut reconnaître que la cuisson avec le tournebroche est homogène, ce qui donne un goût exquis à la viande. Ensuite, cuire les viandes, poissons et légumes au tournebroche laisse apparaître sur la peau des enveloppes craquantes et une texture dorée. Au niveau du goût, la cuisson au tournebroche rehausse la saveur avec son aspect fumé qu’on ne retrouve pas ailleurs. Enfin, l’odeur agréable de la viande rôtie attise les envies et notre appétit est de cette manière décuplé.

Vous aimerez aussi :