Accueil TERROIR Grattons de porc : produits du terroir lyonnais

Grattons de porc : produits du terroir lyonnais

Grattons de porc : produits du terroir lyonnais

Les grattons lyonnais constituent une spécialité de la fameuse capitale de la gastronomie : Lyon. Généralement à base de porc, ces plaisirs vifs qui vous ravissent tant font partie des préparations quotidiennes de grand nombre de gens. Toutefois, il est mieux de faire attention aux ingrédients que vous utilisez pour cuisiner ces fritons, comme il s’agit tout de même de graisses fondues. Voici d’ailleurs tout ce que vous devez savoir sur les grattons lyonnais.

Les grattons lyonnais c'est quoi ?

Depuis plusieurs siècles, ce type de préparation faisait partie de l’apanage des terroirs et trouvait son origine dans l’abattage du porc, afin que la viande puisse être conservée plus longtemps. Les grattons se déclinent sous d’autres noms dans de nombreuses régions françaises : les rillons de Touraine, les fritons d’Auvergne, les grillons charentais, etc. À noter qu’ils sont tout aussi succulents les uns que les autres, malgré des savoir-faire différents.

Le graton lyonnais est donc une préparation typique de la capitale des Gaules. Il s’agit de résidu de graisse animale fondue ou de viande de porc, que vous allez faire sauter à sec. Les gras seront en fait coupés en morceaux suffisamment gros et seront mis dans une sauteuse pour fondre, sans pour autant brûler. Lorsqu’ils prendront une jolie couleur dorée, recueillez-les et pressez-les légèrement pour un égouttage rapide. Afin de relever leur goût, n’hésitez pas à les assaisonner de sel et de poivre

Comment manger les grattons lyonnais ?

Les grattons lyonnais sont très caloriques, puisqu’ils sont à l’évidence composés de graisses. En effet, vous pouvez gagner plus de 720 kcal avec 100 g de ce produit, ce qui est nettement élevé. À noter que l’apport calorique normal doit être de 2 500 calories pour un homme et de 2 000 calories pour une femme.

Cependant, les Lyonnais restent très attachés à ces petits délices, bien qu’ils ne soient pas vraiment diététiques. Avec une consistance à la fois grasse et croquante, les grattons de porc se consomment alors chauds ou froids, à l’apéritif ou avec une entrée de salade. Ils sont notamment à savourer avec un verre de vin rouge d’exception ou encore une liqueur de cassis bien aromatisée.

Par ailleurs, si vous souhaitez inclure des grattons dans votre repas, mais que vous ne voulez pas trop vous engraisser, n’hésitez pas à les accompagner d’aliments acaloriques. Privilégiez donc les légumes et évitez les féculents, afin de réduire l’apport calorique de votre plat.

Il est également bon de savoir qu’il est mieux de consommer ce type de préparation pas trop souvent, même si son goût est exquis et que son prix est relativement attractif. D’autant plus si vous désirez perdre du poids ou si vous êtes enceinte.

Quelle est la recette des grattons lyonnais ?

Vous aurez donc compris que les grattons constituent un plat emblématique de la région lyonnaise. Ils peuvent être composés de résidus de graisses grillées, de porc panné ou tout simplement de viande de porc. Les Lyonnais en sont particulièrement fanatiques, sans doute pour leur consistance grasse et croustillante. Découvrez ici la fameuse recette de cette préparation ambrosiaque.

Pour 4 personnes par exemple, vous aurez besoin d’un kilo de peau de porc flambée et raclée, d'un peu de gros sel et d’une cuillère à soupe d’huile. Pour commencer, coupez la couenne du porc en plusieurs portions de 5 cm. Faites cuire à feu doux les morceaux de porc dans une marmite, avec de l’huile, très peu d’eau pour napper le fond, tout en vous servant d’une cuillère.

Veillez à ce que la cuisson dure environ 3 ou 4 heures et à mi-cuisson, ajoutez une cuillère à soupe de gros sel. La coction est terminée lorsque vous verrez que les grattons sont bien croquants. Recueillez les parties rissolées dans leurs jus et pressez-les légèrement pour les égoutter. Ajoutez du sel, du poivre ainsi qu’un filet de vinaigre pour un assaisonnement parfait.

Est-ce que les grattons lyonnais se conservent longtemps ?

En général, il n’est possible de faire des grattons que lorsque vous avez l’opportunité d’abattre un cochon. En effet, c’est pour récupérer le gras incluant des petits morceaux de viande, afin que la chair de l’animal puisse être conservée un peu plus longtemps. Mais actuellement, ce produit se vend couramment dans les boucheries, donc tout le monde n’hésite pas à l’inclure dans son repas quotidien !

Dans le cochon, tout est bon ! Même le fameux saindoux, qui est cette fondue de graisse de porc utilisée en cuisine. Le gratton a d’ailleurs trouvé son origine grâce aux restes de gras grillés après l’extraction du saindoux. Les grattons sont à présenter à l'apéritif avec du pain pour idéalement remplacer les olives noires. Ils se conservent dans une chambre froide entre 0 et +6 °C et peuvent être gardés sur une durée limite d’environ 3 semaines.

Ces petits délices lyonnais sont souvent considérés comme mauvais pour la santé, sans doute à cause de leurs acides gras saturés. Donc, il est fortement recommandé de les consommer avec modération, voire avec parcimonie. Pendant la cuisson, veillez à ce que la graisse conserve sa belle couleur blanche et faites surtout attention de ne pas la brûler ni la roussir. Prenez également le temps de bien les égoutter, en les faisant sécher durant une nuit entière avant de les manger.

Vous aimerez aussi :