Accueil CUISINEZ Accompagnement chapon, lequel choisir pour un accord parfait ?

Accompagnement chapon, lequel choisir pour un accord parfait ?

Accompagnement chapon, lequel choisir pour un accord parfait ?

Dégusté principalement en Noël, le chapon fait partie des plats les plus délicieux à concocter. Pour ceux qui ne le savent pas encore, il s’agit d’un jeune coq castré que l’on a engraissé plusieurs mois. Sa chair est tendre, gouteuse et généreuse. Il peut être cuisiné de différentes manières au gré des envies. S’il est généralement servi seul en entier à table, sachez qu’il est aussi possible de le farcir avec d’autres ingrédients. Et s’il y a bien une chose qu’il ne faut pas négliger lors du repas, c’est bien l’accompagnement chapon. En effet, il est toujours préférable de choisir l’aliment idéal pour un accord parfait.

Un plat délicieux au goût peu prononcé

Avec la dinde, le chapon s’intègre parfaitement dans ce que l’on appelle plats festifs. Si l’on est donc à la recherche de l’accompagnement chapon farci, alors il faut savoir que le choix est assez varié, car il est possible d’opter pour plusieurs plats. Pour un repas gourmant, on peut par exemple accompagner le chapon avec un écrasé de pomme de terre à la ciboulette. La recette est d’ailleurs facile à concocter, car il suffit de cuire 1 kg de pommes de terre dans un autocuiseur. C’est juste après que l’on les écrase mélangé préalablement avec quelques gouttes de crème fleurette. Sinon, il est aussi possible de manger son chapon avec un gratin de pommes de terre habituel, des pâtes, ou encore du chapon de Noël et ses purées malicieuses. En outre, si l’on souhaite rehausser le goût du chapon, il faut l’accompagner avec des ingrédients qui ne couvrent pas sa saveur, parce qu’il s’agit d’une volaille au goût peu prononcé. Par exemple, il est conseillé de l’accompagner avec des légumes de saison, comme le gratin de courge. Celui-ci est d’ailleurs facile à réaliser, car on n’aurait seulement besoin que des courges, de la crème fraîche, des œufs, et éventuellement de la muscade. Mais pour faire simple, il est aussi possible d’opter pour les haricots verts légèrement cuits, ou tout simplement des salades.

L’accompagnement idéal pour renforcer le goût

Pour les gourmets, le chapon se mange avec du foie gras. Il s’agit certainement du meilleur accompagnement possible, surtout si l’on a l’intention de le préparer pour les grandes occasions. Cette fois-ci, on peut très bien servir le chapon entier seul ou aux légumes avec une sauce au foie gras. Celle-ci est facile à concocter. Pour la recette la plus simple, on n’aurait besoin que de suprêmes de chapon, 100 g de foie gras (de préférence cuit), 100 g de crème liquide, du sel et du poivre. Pour la préparation, il suffit de cuire le chapon, et lorsqu’il est légèrement coloré, il faut ajouter le foie gras en veillant à le fondre sur un feu doux. Une fois le chapon et le foie gras bien mélangés, verser ensuite la crème. Par ailleurs, si l’on veut varier le plaisir en optant pour d’autres ingrédients que les légumes avec chapon, sachez qu’il est aussi envisageable d’accompagner le chapon avec les fruits. À titre d’exemple, on peut très bien le repas avec un poêle de marrons avec bouillon. Avec un goût sucré, salé, c’est tout simplement un régal. Et si l’on a un faible pour les fruits secs, comme les abricots, les pruneaux, et bien d’autres encore, dans ce cas, on peut aussi les intégrer dans la sauce. Pour accentuer la saveur, on peut aussi y ajouter de la salade.

Le chapon accompagné avec de l’alcool

S’il y a bien une chose que l’on ne doit pas négliger au moment du repas, c’est bien la boisson. Ici, comme il s’agit d’un plat raffiné, ce serait mieux de l’accompagner avec du vin. Et même si le chapon ne présente pas des caractéristiques gustatives complexes, il ne faut pas choisir son breuvage au hasard. Normalement, cela doit dépendre de la sauce ou de l’accompagnement de la volaille. Sur ce point, si l’on se demande par exemple quel vin avec un chapon rôti ? Alors, il faut savoir qu’il serait préférable de boire du vin rouge sec, comme le Châteauneuf-du-Pape, Côtes du Rhône Villages, Gigondas, et bien d’autres encore. Mais, il est aussi possible de choisir du blanc sec en optant pour Meursault, Jura ou Côtes du Roussillon. Dans tous les cas, il faut savoir qu’il est aussi envisageable d’intégrer l’alcool dans la préparation du chapon. C’est le cas de la fameuse recette connue sous le nom de " chapon au champagne en cocotte ". Pour concocter ce plat, on n’aurait besoin d’un chapon entier, 10 cl de bouillon de volaille, 30 cl de champagne, 1 carotte, 1 oignon, 2 cuillérées de crème fraîche, 2 cuillérées de farine, sel, poivre. La cuisson se fait généralement à l’aide d’une cocotte-minute. Pour faire simple, on peut mélanger tous les ingrédients et cuire pendant 30 minutes sur un feu doux. C’est juste après que l’on ajoute la crème fraîche.

Vous aimerez aussi :